MUSICOSCOPIO.com usa cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de usuario, reproducir contenidos incrustados, permitir compartir contenidos en redes sociales y mostrar anuncios personalizados (Google Adsense). Para visitar la web, es necesario que aceptes las condiciones de nuestra política de cookies y de nuestra política de privacidad.


El acceso y el uso de esta web se rige además por las condiciones establecidas en su aviso legal.

Corcobado - Parole, parole - Canción (letra e información)

Parole, parole

Esta página pretende recopilar todo tipo de información (autores, letra, discos en los que aparece, anécdotas, versiones a cargo de otros grupos ...) sobre la canción "Parole, parole" interpretada por Corcobado.

Discos en los que aparece

Notas sobre la canción

Autor(es) de la letra - ????

Autor(es) de la música - ????

Vídeos relacionados

Búsqueda automática de vídeos. Es posible que el resultado no sea el videoclip de la canción.

Letra de “Parole, parole”

C’est étrange,
je n’sais pas ce qui m’arrive ce soir,
Je te regarde comme pour la première fois.
Encore des mots,
toujours des mots,
les mêmes mots.

Je n’sais plus comment te dire,
rien que des mots,
mais tu es cette belle histoire d’amour
que je ne cesserai jamais de lire.
Des mots faciles,
des mots fragiles,
c’était trop beau.

Tu es d’hier et de demain.
Bien trop beau.
De toujours ma seule vérité.
Mais c’est fini
le temps des rêves.
Les souvenirs se fanent aussi
quand on les oublie.

Tu es comme le vent qui fait chanter les violons
et emporte au loin le parfum des roses.
Caramels, bonbons et chocolats.
Par moments, je ne te comprends pas.
Merci, pas pour moi
mais tu peux bien les offrir à une autre
qui aime le vent et le parfum des roses.
Moi, les mots tendres enrobés de douceur
se posent sur ma bouche
mais jamais sur mon coeur.

Une parole encore.
Parole, parole, parole.
Ecoute-moi.
Parole, parole, parole.
Je t’en prie.
Parole, parole, parole.
Je te jure.
Parole, parole, parole,
encore des paroles que tu sèmes au vent.


Voilà mon destin te parler,
te parler comme la première fois.
Encore des mots,
toujours des mots,
les mêmes mots.

Comme j’aimerais que tu me comprennes,
rien que des mots,
que tu m’écoutes au moins une fois.
Des mots magiques,
des mots tactiques
qui sonnent faux.

Tu es mon rêve défendu.
Oui, tellement faux.
Mon seul tourment et mon unique espérance.
Rien ne t’arrête quand tu commences.
Si tu savais comme j’ai envie
d’un peu de silence.

Tu es pour moi la seule musique
qui fit danser les étoiles sur les dunes.
Caramels, bonbons et chocolats.
Si tu n’existais pas déjà je t’inventerais.
Merci, pas pour moi
mais tu peux bien les offrir à une autre
qui aime les étoiles sur les dunes.
Moi, les mots tendres enrobés de douceur
se posent sur ma bouche
mais jamais sur mon coeur.

Encore un mot juste une parole.
Parole, parole, parole.
Ecoute-moi.
Parole, parole, parole.
Je t’en prie.
Parole, parole, parole.
Je te jure.
Parole, parole, parole,
encore des paroles que tu sèmes au vent.

Que tu es belle!
Parole, parole, parole.
Que tu est belle!
Parole, parole, parole.
Que tu es belle!
Parole, parole, parole.
Que tu es belle!
Parole, parole, parole,
encore des paroles que tu sèmes au vent.

Ampliar / corregir

Licencia de la letra: Los posibles derechos sobre la letra de la canción corresponden a sus propietarios, NO a Musicoscopio. En esta página, se reproduce la letra con fines informativos.